Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Immobilière de Plaisance, Agence immobilière NEUILLY PLAISANCE 93360

L'actualité de CENTURY 21 Immobilière de Plaisance

L'artisanat du bâtiment inquiet pour son avenir - Source : Universimmo presse

Publiée le 24/10/2012

 L'artisanat du bâtiment inquiet


Patrick Liébus, président de la CAPEB (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) tire la sonnette d'alarme : l'activité du secteur a marqué un recul de 1% au 3ème trimestre, qui confirme la baisse des carnets de commande enregistrée dès le 1er trimestre. Les perspectives sont particulièrement sombres : repli des mises en chantier, carnets de commandes dégarnis, trésorerie très détériorée pour près d'un quart des entreprises, baisse de l'emploi salarié et de l'intérim sont autant d'indicateurs inquiétants qui pèsent sur l'artisanat du bâtiment.



La CAPEB s'inquiète en particulier du climat économique délétère marqué à la fois par une frilosité à investir et par une baisse du recours aux crédits par les particuliers, de la perte d'efficacité des dispositifs d'aide publique, modifiés en 2012, et de l'effondrement des mises en chantiers de logements : -8,1% entre juin et août 2012 (par rapport à la même période de l'année précédente) ! Dans ce contexte, la CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) insiste pour que les mesures destinées à relancer l'activité telle que des dispositions en faveur de rénovation énergétique des logements, le nouveau dispositif Duflot, ou encore la modification de la loi SRU, soient rapidement mises en œuvre.

L'ensemble des corps de métiers de l'artisanat du bâtiment est affecté par cette détérioration et affiche un recul d'activité compris entre -0,5% et -1,5%. Les maçons sont encore une fois les plus impactés. Tout le territoire est concerné, excepté la région Rhône-Alpes. Du coup, l'emploi salarié recule de 0,8 % (contre -0,2% pour l'ensemble des secteurs) sur les douze derniers mois. Quant aux emplois intérimaires, le secteur de la construction en totalise 111.898 au deuxième trimestre 2012, contre 115.283 au même trimestre de l'année précédente, soit une perte de 3.385 emplois.

Enfin, l'activité des travaux d'amélioration de la performance énergétique du bâtiment fléchit également et ne permet plus de soutenir l'activité entretien-rénovation : +1% contre +3,5% au 3e trimestre 2011. Les plans de charges se dégradent notamment pour les travaux sur les parois et le chauffage.

La CAPEB appelle à stimuler la demande en matière de rénovation énergétique des logements (optimisation de l'Eco-prêt à taux zéro cumulé au CIDD, réouverture du prêt à taux zéro (le "PTZ+") à l'ancien en cas de rénovation énergétique, hausse des plafonnements des niches fiscales, création d'un prêt dédié à la rénovation thermique…), etc.

La CAPEB rappelle qu'elle dénombre 380.000 entreprises employant moins de 20 salariés, soit 98% des entreprises du bâtiment, 992.000 actifs, soit 67% des actifs du bâtiment et 80.000 apprentis, soit 81% des apprentis du bâtiment, qui réalisent 79 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit 63% du CA du bâtiment, 1,63 milliard d'euros d'investissements, soit 61% des investissements du bâtiment...

Pour plus d'informations venez nous découvrir sur Facebook.

Notre actualité